Emeline Mercier

  • Banniere Emeline Mercier UCM Assistante Professeure

C’est en région parisienne qu’Emeline naît, en novembre 1988, d’une mère thaïlandaise et d’un père français. Les années de son enfance et de son adolescence sont très intériorisées et studieuses. Elle reçoit parallèlement au parcours scolaire habituel une éducation musicale, auxquels elle se consacre avec sérieux. Cette période l’aide à développer des qualités de rigueur, de persévérance et de discipline. De par la profession de son père, elle a aussi l’occasion de visiter dans sa jeune enfance des pays tels que l’Inde, la Chine, l’Indonésie et les États-Unis, qui la mettent en contact très tôt avec des modes de vie et des cultures très différentes et développent sa capacité à se sentir bien partout.

Vers l’âge de 20 ans émergent de grandes angoisses dont elle ne comprend pas la cause. C’est à ce moment-là que ses questionnements existentiels s’éveillent et qu’elle va chercher à retrouver l’essence du sens de la vie… Elle se tourne en cette période vers des études de Neurosciences Cognitives à l’université pour tenter de comprendre d’un point de vue scientifique les mécanismes de la conscience. Elle y découvre en particulier les recherches sur les effets de la méditation sur le cerveau, qui l’amènent à effectuer un stage dans un laboratoire scientifique étudiant entre autre les activités cérébrales de moines tibétains placés dans différents contextes. Elle est très touchée par ce projet qui permet aux moines et aux scientifiques d’échanger leurs points de vue sur la conscience. Elle complète ensuite son parcours avec des études de psychologie à l’université de Lausanne qui l’amènent à obtenir le diplôme de psychologue.

C’est en 2013, année durant laquelle elle rencontre l’enseignement de l’UCM, qu’elle va réellement rencontrer la philosophie spirituelle qui changera sa vie à tous les niveaux. Elle rejoint la formation IRSS en 2015 et étudie avec passion les symboles, les rêves et les signes. Elle s’émerveille de cette Connaissance qui lui permet d’apprendre à marier l’Esprit et la Matière, de s’améliorer, et ainsi de se construire une vie épanouie et équilibrée. Elle rencontre aussi lors de cette formation l’homme qui deviendra son mari, Alexis. L’étude des symboles, des rêves et des signes s’inscrit au coeur de leur vie amoureuse et leur permet d’approfondir leurs compréhensions d’eux-mêmes et des autres. Ils s’investissent maintenant tous deux au coeur de plusieurs projets de l’UCM avec le souhait de transmettre cette Connaissance au plus grand nombre de personnes, en espérant de tout coeur que celle-ci puisse les aider autant qu’ils l’ont aidés…