Martine Thuillard

Martine est née en Suisse, dans une famille simple, vivant les valeurs de la terre, du travail et du respect des cycles de la nature. Elle se souvient de son enfance avec ses parents sur la ferme, des sentiments de liberté, de spontanéité et d’amitiés. Mais déjà toute jeune, intérieurement, les questions existentielles profondes sont en elle. Au moment de son adolescence elle est aux prises de profondes angoisses et se souvient d’un évènement marquant où elle devait avoir 18 ans, et qu’elle était incapable de traverser le Pont Bessières à Lausanne (Suisse) pour retourner à son école. Elle avait dû appeler sa mère pour venir la chercher (ce pont est surtout connu à cause de nombreux suicides). Avec le recul elle comprend que c’était une première grande ouverture de conscience et qu’elle touchait à son vide intérieur.

À 25 ans, elle commence une totale reprogrammation de son être. C’est durant cette période, qu’elle commence un cheminement personnel avec différentes thérapies, pour mieux se comprendre, mieux comprendre les décalages qu’elle vivait dans son couple à ce moment-là. Elle se confie en disant : « À cette époque, j’avais soif de réponses, de comprendre et j’ai lu de nombreux livres sur le développement personnel, participé à différentes formations de kinésiologie, coaching, etc., jusqu’au jour où une amie, en cheminement comme moi, m’a prêté le livre de l’Angéologie Traditionnelle du Centre de Recherche UCM qui a changé ma vie et m’a permis de trouver enfin, après de nombreuses années de recherches et de tourments intérieurs, des réponses à mes incompréhensions et malaises intérieurs. » Ce premier livre et les nombreux autres sur les rêves, signes et symboles lui ont permis la rencontre avec elle-même. La découverte de sa sensibilité, des multidimensions de son existence. C’est, comme elle le dit si bien, « le plus beau cadeau que j’ai reçu de la vie pour l’évolution de mon âme et pour pouvoir à mon tour aider les autres à se comprendre, à étudier les mécanismes de la conscience et des ouvertures de l’inconscient. »  

Martine, qui a une formation en Finance et Administration, a travaillé dans les Ressources Humaines dans des compagnies multinationales durant plus de 15 ans. Cette étape lui permit d’aider, de conseiller et d’explorer la profondeur des comportements humains. Ce travail et ses multiples responsabilités lui ont permis de travailler avec toutes les nationalités du monde, et ce, dans différents pays d’Europe de l’Est et d’Afrique. Cette expérience et période de sa vie est une profonde richesse car Martine a toujours aimé découvrir d’autres cultures et elle se rappelle que dans son enfance, un de ses rêves était d’avoir plusieurs passeports, comme c’est le cas aujourd’hui pour elle en étant suisse et canadienne.

En 2008, après quinze années de travail et d’implications actives dans une multinationale américaine, elle décide sereinement de mettre fin à sa carrière pour se dévouer à des projets humanitaires qui lui tiennent particulièrement à cœur. C’est à ce moment-là que son Destin va complètement changer. Elle n’oubliera jamais la discussion avec Kaya et Christiane en juin 2008 où elle leur proposa de venir aider UCM au Canada.

Depuis lors elle dévoue sa vie et ses compétences multidimensionnelles à l’organisation, l’expansion des divers projets UCM à travers le monde.

« Avant de rencontrer l’Enseignement de l’Angéologie Traditionnelle, les mots comme spirituel, Anges, etc. ne m’intéressaient pas du tout, même qu’ils me faisaient peur à quelque part. Mais peu à peu j’ai découvert toute la logique et la grandeur de cet Enseignement qui est très concret et qui se base sur des codes de vie fondamentaux. Pour moi l’Angéologie Traditionnelle, la compréhension de rêves, des signes, des symboles, ce sont un mode de vie; un accès direct à l’autonomie spirituelle. J’ai eu des rêves récurrents toute mon enfance, je ne pouvais pas en parler à personne, car personne dans mon entourage parlait de rêves et cela fait du bien maintenant d’avoir cette connaissance en moi, de pouvoir aider les autres, d’analyser leurs rêves, leurs signes, leurs guidances intérieures avec la connaissance que j’ai acquise avec la Formation IRSS (Interprétation Rêves-Signes-Symboles) du Centre de recherche et d’enseignement UCM. C’est tellement merveilleux de vivre sa vie comme je la vis présentement. Je peux dire maintenant que je vis une expansion de ma conscience à chaque compréhension, c’est vraiment magique et libérateur. »

Martine vit désormais sa vie en suivant la guidance à travers ses rêves et les signes du quotidien avec le seul objectif de devenir une meilleure personne, d’apprendre à matérialiser Divinement sur Terre.

« Cet Enseignement, c’est pour moi l’apprentissage du mariage de l’Esprit et la Matière, le retour à la Source de qui on est vraiment… »

Son cheminement, son vécu, son expérience et sa formation UCM font d’elle une ambassadrice et une réelle source d’inspiration pour ses amis et pour tous ceux qui la connaissent. Dans les relations d’aide et dans sa mission à la Clinique Angelica Pratica, Martine conseille avec tout son cœur et nous aide à mieux comprendre que les rêves, signes et symboles sont là pour guider, pour nous aider à reprogrammer notre vie.